As-tu perdu le sens?

 dans Allumer, Avoir une direction, Donner du sens, Écouter, Gestionnaire, Jouer son rôle, Leadership, Motivation au travail

Souvent, à la fin des ateliers que j’anime, je demande aux participants ce qu’ils retiennent de la rencontre,  avec quoi ils repartent. La semaine dernière, en terminant un atelier sur la gestion du changement, une des participantes me dit: « Ce que je retiens de plus important c’est qu’il faut absolument trouver le sens dans ce qu’on fait, autrement, on perd sa motivation ». 

En revenant en voiture, je jonglais à cet élément fondamental de notre motivation intrinsèque: l’importance d’avoir du sens. 

C’est quoi le sens?

Le sens répond à la question : pourquoi je fais tout ça? Il nous permet de rester aligné sur les objectifs à atteindre et donc, alimente notre motivation intrinsèque et ce, dans n’importe quoi. Plus spécifiquement au travail, le sens est en lien avec la vision. Si la vision n’est pas en accord avec mes valeurs, je risque de perdre rapidement l’intérêt. Et si les façons de travailler pour mettre la vision en lumière ne résonnent pas avec qui je suis, là aussi, mon engagement envers cette organisation va se dégrader. 

Le moins qu’on puisse dire c’est que la pandémie est venue bousculer toutes les façons de travailler qui avaient du sens, enfin, qu’on croyait avoir du sens dans nos vies professionnelles: horaires rigides de 8h à 17h, présence au bureau, performer coûte que coûte, atteindre des objectifs imposés, faire du temps supplémentaire, etc… 

Soudainement, nous avons glissé sur une pelure de banane et nous ne savions pas comment nous relever…

Soudainement, nous devions rester à la maison pour travailler…  

Doucement, nous avons appris à gérer nous mêmes notre temps et nous y avons pris goût…

Et soudain… le monde du travail s’est transformé… 

Pendant presque deux ans, nous avons travaillé autrement et maintenant, on se relève tranquillement et on aime ce qu’on a expérimenté. Mais on a perdu nos repères: quelle est la nouvelle direction? Quelle est la BONNE direction? Quel est le sens dans ce qu’on fait? Comment on doit le faire dorénavant? 

La réalité c’est que la main d’oeuvre a le goût de retourner au bureau pour voir des gens mais pas à n’importe quel prix parce qu’au final, elle aime bien le télétravail. Elle sait que c’est important de se rendre au travail pour la synergie d’équipe mais pas trop souvent, s’il vous plaît.. et surtout pas dans les heures de trafic! Elle sait qu’il y a des objectifs à atteindre mais étrangement, la pression qui est déployée a moins d’impact sur elle… 

Le rôle du gestionnaire

C’est le rôle du gestionnaire de donner la direction mais, comme il ne peut plus avoir le discours d’avant, comment convaincre son équipe? Les gens quittent pour de nouveaux défis, on manque cruellement de personnel. Il sent l’urgence, la pression de générer de la productivité, mais comment fédérer son équipe autour d’un projet qui n’a plus de sens, qui ne résonne plus avec les employés? 

Dans ce monde du travail qui est bousculé et instable, nous avons la responsabilité de trouver d’abord notre équilibre personnel en retrouvant le sens profond de ce qu’on fait. Il nous faut retrouver la raison pour laquelle on a l’élan de se lever le matin. 

Un gestionnaire ne peut motiver son équipe s’il n’est pas lui même inspiré et motivé par l’objectif à atteindre!

C’est sa responsabilité de rassurer les employés en donnant du sens dans la direction. En collaboration avec son équipe, il doit favoriser le sentiment d’appartenance à l’organisation, c’est fondamental. Sa mission est de faire savoir aux employés qu’ils font partie de quelque chose de plus grand qu’eux et que leur contribution est d’une immense préciosité! 

Au final, les directions et leurs gestionnaires doivent retrouver le sens en prenant le temps de réfléchir tous ensemble: revenir à la base, définir la nouvelle ligne directrice de l’organisation alignée sur les valeurs qui sont dorénavant mises de l’avant: l’écoute, la bienveillance, la collégialité, le coaching, le partage des idées, le leadership humble. C’est un exercice confrontant mais nécessaire pour avoir une équipe engagée.

La question fondamentale à se poser est pourquoi on fait tout ça? 

Et c’est ma mission de vous aider. Vous aimeriez savoir comment Hémisphère Formation peut vous accompagner dans ce nouveau défi? Contactez-moi! 

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Choc des générationsVulnérabilité, enthousiasme, courage

Bonne nouvelle!

Tous nos services sont maintenant offerts en ligne. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus!