Comment se porte ta motivation?

 dans Allumer, Autonomie, Communauté, Leadership, Motivation au travail, Plaisir!, Reconnaissance

Ces temps-ci c’est la motivation qui en prend pour son rhume… Dur, dur d’être enthousiaste! La fatigue accumulée causée par les restrictions et l’inconnu de la dernière année a créé de l’usure sur nos pauvres carcasses… La difficulté de trouver de la main-d’oeuvre, mais aussi de la garder en poste génère énormément d’anxiété chez les employeurs et ça, c’est épuisant.

Ajoutez à ça les journées de plus en plus courtes et la lumière de moins en moins présente… un cocktail parfait pour que la motivation intrinsèque commence à battre de l’aile!

C’est quoi la motivation intrinsèque? 

La meilleure définition que j’ai trouvée est la suivante: « Lorsqu’on est motivé par la motivation intrinsèque, on agit pour le plaisir même de la tâche à accomplir, et non pas pour une récompense ou sous l’effet d’une menace externe.* » 

Donc, ça part d’en dedans. C’est un geste porté par un élan du coeur, un désir d’accomplissement personnel. 

Deci et Ryan indiquent que l’on peut distinguer deux types d’aspiration :

  • les aspirations extrinsèques : devenir riche, devenir célèbre – des objectifs de profit.
  • les aspirations intrinsèques : aider les autres, apprendre et développer ses capacités.
 * https://ceclair.fr/motivation-intrinseque

Je suis assez convaincue qu’un individu qui ne fonctionne que sur des motivations extrinsèques sera plus anxieux, fatigué et même déprimé à court terme qu’un individu porté par ses motivations intrinsèques. 

Comment se porte votre motivation intrinsèque? 

Petit jeu pour vous! Vous savez combien j’aime jouer! 

C’est très simple. J’aimerais que vous évaluiez votre niveau personnel de satisfaction en ce qui concerne les 3 piliers de la motivation intrinsèque. 

Lorsqu’un des trois piliers n’est pas comblé, il faut trouver ce qui manque. Si on attend trop longtemps, les dommages peuvent être considérables voire irrémédiables. 

Voici les 3 piliers: 

  1. Le Pouvoir-d’agir ou l’autonomie 

J’en ai parlé d’ailleurs dans mon texte du mois davril dernier.

« L’autonomie implique d’avoir la liberté de faire ses propres choix. » Sentir que c’est possible de gérer mon temps à ma guise, par exemple. Avoir une certaine autorité et les compétences pour agir. Ne pas me sentir évaluée ou observée en tout temps. Savoir que l’autorité de laquelle je relève me fait confiance. 

Je donne souvent l’exemple du professeur dans sa classe: quand la porte est fermée, personne ne sait précisément ce que le professeur fait faire aux élèves. Mais, à la fin de l’année, lorsque la majorité des élèves réussissent les épreuves synthèses, on peut déduire que le professeur a bien fait son travail. 

Et vous, comment se porte votre besoin de « pouvoir d’agir »?    /10 

2. Le Sens 

Sentir que mes valeurs correspondent à celles de l’organisation, que je fais partie de quelque chose de plus grand que moi, que je contribue, selon ma perception, à quelque chose de noble ou d’inspirant qui m’élève. Je sens également que les objectifs à atteindre sont clairs et résonnent avec qui je suis.

On parle aussi de développement de compétences à l’interne, de la possibilité de grandir à la fois personnellement et professionnellement au sein de cette organisation.

Et vous, comment se porte votre besoin de « sens » ?    /10 

3. La Valorisation

Besoin essentiel, la valorisation est le sentiment que je suis traité avec attention et respect. Être reconnu personnellement par mes pairs et par mes supérieurs pour le travail que j’accompli mais également pour l’être que je suis. 

Évoluer dans un milieu où la reconnaissance fait partie de la culture est un gage de succès car l’employé qui se sent soutenu et reconnu ne désire pas aller ailleurs, son besoin de reconnaissance étant comblé. 

On parle également du sentiment d’affiliation ou d’appartenance à l’organisation. Ce besoin de tout être humain de faire partie d’un groupe, d’un clan, d’une tribu pour avoir des contacts puisque nous sommes des êtres sociaux. La pandémie ne nous a t-elle pas fait prendre conscience de l’importance du besoin des autres? 

Et vous, comment se porte votre besoin de « valorisation » ?   /10 

Vos résultats

Faites le total des trois et si vous avez moins de 24/30, essayez de voir ce qui pourrait être fait pour améliorer votre motivation au travail. 

Est-ce l’organisation qui doit en donner plus ou plutôt vous qui avez besoin de trouver un milieu qui vous ressemblerait plus ou qui comblerait davantage vos besoins de base? 

Voici un modèle intéressant présenté par Geneviève Brouillette du Comité sectoriel de main-d’oeuvre en tourisme (CQRHT).
https://cqrht.qc.ca/blogue/savoir-mobiliser-son-equipe/ 

Vous aimeriez avoir plus de motivation?

Votre équipe aurait besoin de retrouver le plaisir au travail?

Contactez-moi, on va en jaser!

 

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Inspiration, allumer, coaching

Bonne nouvelle!

Tous nos services sont maintenant offerts en ligne. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus!