À quand remonte ta dernière folie?

 dans Allumer, Authenticité, Avoir du courage, Bienveillance envers soi-même, Faire des choix, Faire une folie!, Inspiration, Plaisir!

Mon amoureux, je l’ai déjà dit, est fou de pêche! Dès qu’il a une minute, il planifie une partie de pêche. Il se retrouve un peu partout au Québec; dans les pourvoiries, sur le bord des lacs, sur le bord du fleuve, etc.

Il vient de terminer une grosse session de travail et se retrouve avec du temps… Alors, où ira t’il pêcher cette fois-ci? 

Ouais… c’est que l’hiver arrive au Québec, ça rend les voyages de pêche un peu plus compliqués… Il s’est mis à regarder diverses destinations: le sud, la Floride, même la Gaspésie et les Îles de la Madeleine. Chaque destination potentielle est intéressante mais comporte son lot d’insatisfactions: il y a encore des cas de Covid à l’une, la pêche est terminée à l’autre ou c’est trop cher… Bref, il reste sur son appétit et ne trouve pas la destination parfaite pour satisfaire son besoin. 

Soudain, je ne sais pas comment, il trouve une destination nouvelle, inusitée et ma foi, super intéressante: Vancouver! 

Moi: Attends… Tu irais 3 jours à Vancouver pour… pêcher?  

Lui: (très enthousiaste) Oui!! Il y a plein de quais avec des bateaux de pêche en plein centre ville! 

Moi: Mais t’es certain que tu peux pêcher là? 

Lui: Oui!! Il y a des entreprises qui font ça. J’ai vu le programme offert d’octobre à février! 

Moi: C’est vrai que le climat est pas le même là-bas qu’ici…WOW! Quelle bonne idée!! Je ne suis jamais allée à Vancouver… 

Lui: Ça te tente de venir avec moi? 

BOUM! Ça y est. C’est terminé. Soudainement ça bourdonne dans mes oreilles… Je me répète au ralenti: ça te tente de venir avec moi…? Oh la, la! OUIIII!!!! Me voilà complètement excitée par l’idée de partir 3 jours en amoureux dans une ville que j’ai envie de découvrir depuis super longtemps! 

Mais, attends, attends… Wô. Je ne peux pas partir comme ça, sur un coup de tête! Heu… c’est pas un coup de tête, c’est dans deux semaines. Ouin…

  • Ben oui mais, les enfants? Les enfants sont restés seuls une semaine l’été dernier, ils sont assez vieux pour rester seuls 3-4 jours! Ouin…
  • Ben oui mais, le travail? Je fais un paquet de choses en virtuel et je peux faire de la préparation là bas, je ne suis absolument pas obligée d’être ici! Ouin…
  • Ben oui mais, qu’est-ce que le monde va penser? Partir comme ça, en pleine session de travail! Heu… Ce que le monde va penser? … Ouin…
  • Mais, les coûts? C’est quand même pas donné… C’est vrai. C’est ce qu’on appelle une vraie folie!

Une folie qui me fait vibrer, qui me donne un boost incroyable en ces temps de grisailles, qui me rend tellement heureuse de faire autre chose, qui me donne l’occasion de sortir de la boite!

Houhou!!!! Ma machine à popcorn s’emballe, s’agite, est complètement survoltée!!! Je suis une exploratrice. Je n’aime pas les sentiers battus, j’aime défricher des chemins non fréquentés. J’aime me mettre au défi. Partir comme ça, ça me challenge, j’ai peur, j’ai chaud, j’ai des craintes de rencontrer des embuches… J’ai peur que ça coûte trop cher, ce n’est absolument pas raisonnable! 

Oui mais, je finis toujours par payer ce qui doit être payé… 

Et, mon amoureux et moi, ça fait 28 ans qu’on est ensemble et on ne prend que très rarement du temps ensemble… C’est à peine si on souligne nos anniversaires… 

Et surtout, SURTOUT, ça me permet de prendre conscience que la vie, c’est MAINTENANT. L’idée de partir comme ça, un peu sur un coup de tête, en sachant très bien que je fais une folie me rend tellement mais tellement heureuse, je deviens complètement euphorique! 

Ça me permet de me rendre compte que je suis en VIE! 

Faire une folie ça n’a pas besoin de coûter beaucoup d’argent, ça peut être sortir la nuit pour voir les étoiles ou se lever très tôt pour voir le lever du soleil. Ça peut être partir sur un coup de tête visiter une amie qu’on a pas vu depuis longtemps.

Faire une folie c’est briser la routine pour se faire plaisir! C’est un kik formidable, rempli de bénéfices extraordinaires! 

À quand remonte ta dernière folie? 

 

Bon, je dois avouer que nous n’avons pas pu réaliser cette folie… Avec la catastrophe naturelle que vivent actuellement les britanno-colombiens, nous avons cru bon remettre cette folie à plus tard.

Vous savez quoi? À rebours, je réalise que l’excitation que cette idée m’a faite vivre est aussi forte que la réalisation de celle-ci. 

VIVONS, mes amis! 

Billets récents

Laisser un commentaire

Motivation intrinsèque, valorisation, sens, autonomie

Bonne nouvelle!

Tous nos services sont maintenant offerts en ligne. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus!