3 trucs simples pour alimenter la motivation de votre équipe!

 dans Accompagnement, Bienveillance, Bienveillance envers soi-même, Briser l'isolement, Coaching, Gestion du stress, Gestionnaire, Leadership, Motivation au travail, Plaisir!, Reconnaissance, Travail d'équipe

COVID ou pas, c’est pas sorcier: vos employés ont besoin de sentir qu’ils sont importants pour vous. Vous devez leur manifester de l’intérêt. Mais attention: un intérêt sincère, pas un intérêt. … désintéressé! 

En ce temps de pandémie où plusieurs employés se retrouvent en télé-travail, ce besoin est encore plus fort, plus important à combler parce qu’il y a des enjeux de démotivation dans l’air… De plus, on le voit: la détresse rôde autour de plusieurs… 

GESTIONNAIRE, il est temps de démontrer votre savoir-FAIRE. 

Comment?

En utilisant votre savoir-ÊTRE !! 

Bon… ok. Vous êtes peut-être vous-même un peu à boutte de vous démener et auriez vous aussi besoin d’un peu de vacances, peut-être? Vous vous sentez essoufflé et cette rumeur de deuxième vague éveille en vous un sentiment de déjà vu y’a pas si longtemps que vous n’avez pas pantoute le goût de revoir… Vous auriez plutôt le goût d’encaisser vos REER et vous sauver à la campagne élever des chèvres! Devenir producteur de formage de chèvre, pourquoi pas? Enfin la paix!! 

D’accord mais avant de faire le grand saut, il est important que vous preniez d’abord soin de vous, je dirais même en tout premier lieu. De grâce, ne vous oubliez pas! Facile à dire, je sais. 

Mais si vous restez en poste de gestion, voici quelques trucs pour vous aider à jouer votre rôle. 3 trucs simples et gratuits que vous pouvez essayer dès maintenant: 

  1. Imposer des rencontres régulièrement et de courte durée

Se rassembler tous ensemble, de manière virtuelle ou en présence permettra à toute l’équipe de garder le contact et avoir le sentiment de faire partie de quelque chose de plus grand que soi. Au final, on réalise que passer de sa chambre au bureau ou à la cuisine (selon l’installation) a un impact pernicieux sur le moral des gens. Il est faux de croire que la motivation restera au top quand on ne bouge presque pas… et surtout si on retourne en confinement. 

Les rencontres sociales imposées par vous seront une nourriture pour la motivation de tous surtout si le participant sent qu’il est IMPORTANT à vos yeux. Vous pouvez aussi varier les lieux de rencontre. Pourquoi ne pas aller dehors à l’occasion?

2 choses importantes pour assurer le succès des rencontres:

1) la fréquence des activités: rencontrez-vous souvent, au moins une fois par semaine. Plusieurs le font déjà et c’est tant mieux! La régularité est rassurante, même pour ceux qui semblent être désintéressés… 

2) la durée: vos rencontres doivent être courtes: 45 minutes maximum. Il ne faut pas avoir l’impression qu’on est dans un 5 à 7. L’idée est d’offrir une récréation organisée pour retourner au travail motivé et stimulé. 

  1. Jouer avec les membres de l’équipe (ne pas juste parler des enjeux de l’organisation) 

Lors de ces rencontres et à d’autres moments si c’est applicable, jouez avec les participants. Il y a une pléthore de jeux accessibles et super simples pour permettre aux gens de « niaiser » ensemble, d’avoir du plaisir et ainsi, développer le sentiment d’appartenance au groupe. Ça peut être des jeux comme des devinettes ou des jeux questionnaires, un concours de blagues, ça n’a pas d’importance! Quand on veut créer de la synergie, ce qui compte c’est que les gens participent beaucoup plus que le niveau de difficulté ou d’érudition. 

Si vous avez déjà une rencontre par semaine de planification, vous pouvez ajouter une petite demi heure d’activités ludiques simplement pour voir rire votre équipe! Vous pouvez également mettre au défi vos employés en leur demandant d’animer le prochain jeu, ce n’est pas à vous à tout organiser! Et si vous n’avez plus d’idées de jeux, contactez-moi, j’en ai quelques-uns… 😉

  1. Les écouter sincèrement 

L’objectif de ces rencontres n’est pas de faire rayonner ce que l’entreprise fait de bon pour eux, c’est plutôt le contraire… c’est l’occasion de se retirer, se mettre en mode écoute et laisser parler vos gens. Le gestionnaire a un rôle étrange de « bon papa ou bonne maman » à jouer. En fait, il doit être bienveillant, rassurant. Leur laisser la chance de s’exprimer est une façon toute simple de créer ce climat de confiance si précieux. 

Qu’est-ce que vos gens ont à dire? Beaucoup de choses importantes sont dites dans un contexte informel: autour de la machine à café, dans l’ascenseur, alors pourquoi pas en zoom… ? L’idée n’est pas de les coincés dans un coin, l’idée est d’apprendre à les connaître en les écoutant sincèrement. Cette ouverture permet aux gens de tranquillement développer leur confiance et s’ouvrir. Et si vous entendez quelque chose qui vous interpelle, rien ne vous empêche de revenir sur ces propos en rencontre individuelle, par respect pour votre employé. Celui-ci vous en sera très reconnaissant. 

C’est pas si compliqué… et tellement apprécié! 

Vous en faites déjà beaucoup, je ne crois pas qu’il faille suivre des cours de leadership supplémetaires… Je crois qu’il faut simplement être présent sincèrement. 

Des trucs simples pour certains. Tout un défi pour d’autres. L’idée est de rester humble et avoir confiance en soi.  N’oubliez pas de prendre soin de vous! 

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Gestion du stress, coaching, s'accompagnerAvoir du plaisir, partages, informel

Bonne nouvelle!

Tous nos services sont maintenant offerts en ligne. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus!