Imaginez que vos employés aient votre entreprise tatouée sur le coeur!

 dans Non classé

C’est fort, cette expression: avoir quelque chose « tatoué sur le coeur! » Le Canadien de Montréal, par exemple. C’est fort et porteur. Les personnes portées par ces tatouages affectifs sont généralement des personnes de confiance, loyales et fidèles. Imaginez que vos employés aient ces élans envers votre entreprise!

Hémisphère Formation développe la fidélité des employés en proposant, entre autre, de la créativité professionnelle.  L’objectif  est de développer le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Ces activités sont très appréciées des participants. Elles permettent la mobilisation des équipes dans l’enthousiasme.

Mais, le mot CRÉATIVITÉ est tellement galvaudé… Il a été sur utilisé, prend toutes sortes de définitions: créativité expressive, artistique, innovatrice, etc…

En bref, ce mot n’a plus aucune crédibilité…

9a1fe3_e973c2d4d52947149689f15fdecffe4b.jpg_srb_p_619_562_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srbLe problème c’est qu’il n’y a pas de mot pour le remplacer. C’est tout de même étonnant car la langue française est tellement riche mais il n’y a pas de synonyme pour le mot créativité. Certaines personnes ont pris le mot innovation mais il n’est pas tout à fait juste; l’innovation vient après la créativité. Le mot idéation est incomplet… Bref, quand je dis que je fais de la créativité en entreprise, j’ai droit à toutes les réactions possibles pour discréditer le produit : on a pas le temps de faire de la créativité, ce doit être artisanal, on est pas des acteurs, etc…

C’est pourquoi j’ai décidé d’appeler la créativité que je fais : « la créativité professionnelle ».

La méthode Hémisphère Formation:

Je propose un processus de réflexion profonde pour nommer le défi à relever dans son entièreté. Cela demande du temps, bien sûr mais pour être en mesure de relever un défi, il faut que toutes les personnes impliquées aient la même définition de la problématique.

Quand les participants ont compris la problématique, ils sont en mesure de poser les bonnes questions pour la régler.

Voici un exemple:

J’ai travaillé pendant trois sessions de rencontres avec l’équipe de la Clinique multithérapies Proaction. Le groupe (exclusivement des femmes) s’est penché sur la question suivante : « Comment gérer notre temps et nos priorités ».

Chacune des personnes présentes avait sa propre vision de ses priorités, c’est logique ! L’une ne fait pas le même travail que l’autre, chacune a son expertise et chacune a sa façon de fonctionner pour accomplir son travail.

Je ne suis pas de celles qui offrent une solution clé en main, je n’y crois pas. Ça aussi, c’est logique : la solution proposée peut convenir à l’une et pas du tout à l’autre.

Comment faire pour trouver une solution satisfaisante pour toutes ?

Vous aurez compris que la question « comment gérer notre temps et nos priorités ? » est très large et qu’elle fait place à une multitude de possibilités.

La manière de fonctionner est la suivante : par des techniques simples, je force les participants à voir la question/situation avec des nouvelles lunettes. Alors, un processus de réflexion s’enclenche : on découvre forcément la situation avec de nouveaux yeux.

Elle devient plus complexe, plus élaborée parce qu’elle subit un interrogatoire profond.

Il y a une période d’incertitude : « mais où s’en va t-on avec tout ça ? », « on arrivera à rien ! ». Après la deuxième rencontre, nous étions toutes un peu perplexes…

Accueillir le doute…

Lors de la troisième rencontre, nous avions toutes envie de trouver une solution satisfaisante. À force de questionner, transformer, décortiquer, concasser, bousculer la question d’origine, nous en sommes venues à poser la question suivante : « Comment pourrions-nous mobiliser nos ressources internes et externes pour arriver à nos fins ? » Cette version de la question a permis de se concentrer sur une recherche de solution plus ciblée et efficace.

Finalement, l’équipe a trouvé une solution formidable pour toutes leur permettant dorénavant d’être efficaces et de déployer moins d’énergie dans l’éparpillement.

________________________________________________________

Quand on désire être le meilleur

La créativité professionnelle permet de trouver des idées pour être plus efficace et performant au travail. En joignant les forces et l’intelligence de toutes les personnes concernées, il est clair que le gestionnaire trouvera une solution satisfaisante pour l’équipe, pour lui-même et pour l’entreprise et ce, à peu de frais.

De plus, l’équipe est valorisée par la confiance que le gestionnaire mettra en ses idées. Imaginez, votre patron a le désir d’entendre vos idées et même, de les implanter dans l’entreprise pour un meilleur fonctionnement. N’auriez vous pas le goût de tatouer votre entreprise sur votre cœur ?

Imaginez, vous, le gestionnaire : vos employés solutionnent ensembles une problématique qui vous fait mal dormir la nuit et ce gratuitement. C’est vrai, vous ne les payez pas pour leurs idées ! Ils ont la générosité de vous donnez leurs idées en échange de votre reconnaissance et de votre écoute. C’est pas rien ! Qu’est-ce qui est gratuit de nos jours ?

Qui sait si ces idées trouvées lors d’un atelier de créativité professionnelle ne seront pas celles qui feront que votre entreprise perdurera dans le temps ou trouvera un nouveau souffle ?

C’est une valeur ajoutée précieuse et peu coûteuse.

Une situation totalement win-win.

Vous désirez faire l’essai mais vous avez des craintes? Je vous offre une heure gratuite sur une session de deux heures.

Vous serez convaincus! Il ne vous reste plus qu’à me contacter. info@hemisphereformation.com

Billets récents

Bonne nouvelle!

Tous nos services sont maintenant offerts en ligne. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus!